Présentation de Diag-Ergo, nouveau service proposé
par Isabelle Verriest

 

Isabelle, en quoi consiste votre nouveau service ?
 
Les entreprises sont sensibilisées sur l’importance d’offrir à leurs salariés des conditions de travail optimales notamment sur les postes de travail dont les contraintes sont importantes. Or il est souvent oublié que les activités dites « sédentaires » comme travailler dans un bureau face à un ordinateur, peut être aussi la cause de nombreux troubles physiques, cognitifs et psychologiques. Parmi les difficultés physiques nous pouvons notamment observer des troubles musculo-squelettiques, de la fatigue visuelle, des pathologies du rachis lombaire, dorsale et cervicale, des risques vasculaires et cardiaques…
 
Ce service propose donc de réaliser un diagnostic de la situation d’un salarié ou d’une équipe afin de repérer les axes d’amélioration à opérer sur le poste de travail.
 
Il se réalise en 4 phases :
1. Envoie d’un questionnaire de pré-diagnostic aux personnes concernées.
2. Observation du salarié en situation de travail pour repérer les facteurs de risques : lors de cette phase, les premiers conseils sont proposés notamment sur les postures de travail, l’amélioration de l’accès et de l’utilisation des outils de travail, les modifications et réglages au poste…
3. Présentation des observations et des pistes d’amélioration à la direction et proposition si besoin, d’une mise à l’essai de matériel optimisant les conditions de travail.
4. Remise d’une synthèse de diagnostic reprenant les observations et préconisations.
 
Une bonne conception du poste et une sensibilisation sur les bonnes pratiques et postures de travail permettent ainsi aux salariés de gagner en satisfaction, sécurité et confort.
 
Que recherchent les entreprises qui font appel à vous dans le cadre de cette prestation ?
 
Les entreprises recherchent un service qui soit rapide, moins coûteux qu’une étude ergonomique mais efficace par les solutions simples et adaptées proposées. Il s’agit d’un service qui aura des effets et impacts immédiats très positifs tant pour les salariés que l’entreprise.
 
Il opère sur le bien-être et la satisfaction au travail des salariés, ce qui a des effets visibles sur leur concentration, engagement et motivation. Il agit aussi sur la prévention des risques avec notamment la réduction de la pénibilité, du stress, de la fatigue donc des arrêts de travail et des maladies professionnelles. L’employeur peut également valoriser et mettre à jour son Document Unique d’évaluation des risques professionnels.
 
Il s’agit donc d’un service dont les effets s’observent à court, moyen et long terme, où l’employeur engage sa préoccupation autour de la santé et du bien-être de ses salariés et y trouve tout autant les bénéfices du côté de la qualité de la relation, de la confiance et de l’engagement.
 
Quel est votre parcours ?
 
Je suis psychologue du travail de formation initiale et me suis engagée très rapidement autour des problématiques de santé au travail. J’ai occupé un poste de chargée de mission durant 14 années auprès du SAMETH 83 (Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Personnes Handicapées) où j’ai pu réaliser un très grand nombre d’études de poste dans tous les secteurs d’activité afin d’aménager notamment les postes de travail, en réduisant les situations invalidantes des salariés ayant une problématique de santé voire un handicap. J’ai pu également travailler comme psychologue du travail vacataire auprès de la Mairie de Toulon dans le cadre de missions similaires.
 
J’ai souhaité ensuite créer mon entreprise « SYSTEMIE CONSEIL » pour poursuivre mon engagement auprès des salariés et des employeurs autour de la prévention des risques, du bien-être et de la qualité de vie au travail. Mon objectif est d’apporter aux entreprises mon expertise afin de prévenir la dégradation de l’état de santé de leur salarié, d’éviter le handicap de survenir et de réduire en conséquence les coûts directs et indirects inhérents à cela.

Panier
  • Pas de produit